Sélectionner une page

Suite à la vidéo du groupuscule éco-terroriste “front de libération du Champsaur”, l’association Le Klan du Loup a déposé plainte.

Les intérêts du Vivant, du Loup et du KDL seront défendus par le cabinet ANIMALEX – Avocats spécialisé en droit animal.

D’après nos informations, l’ensemble des personnes liées au groupuscule terroriste a été identifié, pour certaines quelques heures à peine après la diffusion de la vidéo.
Toujours d’après nos informations, des tractations auraient eu lieu entre la préfecture des Hautes-Alpes et des syndicats corporatistes agricoles afin qu’il n’y ait pas d’enquête “sérieuse” en échange de la levée du siège de Gap.

La Rédaction