Sélectionner une page

Conseil d’un amoureux du Vivant

Vous aimez la Nature, les Animaux, la vie luxuriante qui peuple la Terre.

Avec 80% des Français, vous souhaitez le retour du loup dans nos forêts.

Vous savez que le sanglier est aussi intelligent, attachant, apprivoisable que nos bons chiens et qu’il ne prolifère que du fait des chasseurs qui n’auraient plus rien à se mettre au bout du fusil si la brave bête n’était pas là pour leur défouloir du dimanche.

Alors, amis du Vivant, voici un petit conseil : si, par un très très heureux hasard, vous apercevez un loup, surtout ne le dites pas.
Il reste une poignée d’arriérés qui ne conçoivent la Nature que stérilisée, morte, aseptisée, sans insecte, sans ours, sans loup, sans lynx, sans cormoran, sans hirondelle, sans corneille, ni renard, ni belette.

Dès qu’un loup apparaît, les ennemis de la terre bêlent à l’unisson et veulent faire la seule chose qu’ils savent faire : tuer.

Alors, silence, protégeons-les, en gardant pour nous ce précieux et doux secret que je vous confie : la Nature existe encore, puisqu’elle aussi fait de la Résistance.

Gérard CHAROLLOIS
CONVENTION VIE et NATURE
Sepanso de la Dordogne