Sélectionner une page

Le Klan du Loup défend les intérêts des loups de la Vanoise

L’association Le Klan du Loup a déposé plainte près du Procureur de Chambéry pour destruction d’espèce protégée

La Bachellerie, le 2 février 2022 – L’association LE KLAN DU LOUP a eu connaissance d’un article paru le 30 janvier 2022 sur le site Internet de journal Le Monde intitulé « Des animaux protégés empoisonnés dans le parc national de la Vanoise » (https://www.lemonde.fr/planete/article/2022/01/30/des-animaux-proteges-empoisonnes-dans-le-parc-national-de-la-vanoise_6111560_3244.html).

Si la perte d’autres animaux est également à déplorer, il ne fait aucun doute qu’il s’agit de victimes collatérales et que la cible des braconniers était le Loup, dont la présence sur notre territoire est violemment contestée par des industriels ovins et des chasseurs.

Le braconnage du Loup (Canis lupus italicus) est lourdement préjudiciable à la biodiversité.

A l’heure où des présidents de syndicats corporatistes agricoles appellent publiquement à décimer le Loup par « le plomb et le poison » et à faire disparaitre les cadavres avec de la chaux qu’ils se proposent de rembourser, ce type d’infractions va se multiplier et les auteurs vont avoir à cœur de faire disparaitre les corps.

Ce sont pour ces raisons que l’association LE KLAN DU LOUP a déposé plainte près du Procureur de CHAMBERY (73 Savoie), pour « destruction d’espèce protégée » et se constitue partie civile.

Dans sa démarche, l’association LE KLAN DU LOUP a comme conseil le Cabinet d’avocats ANIMALEX.

Ce Cabinet a la particularité d’être « mono thématique » et tourné vers la défense de la Cause Animale.

La Savoie ne doit pas devenir une zone de non droit !

Lire la suite en cliquant ici