Sélectionner une page

Auteur de trois attaques mortelles de troupeaux d’ovins en 2016 et 2017, le loup n’a plus montré le bout de son museau dans la Nièvre [58] depuis sa dernière apparition dans une plantation de conifères, en janvier dernier, à Vauclaix.

Lire la suite ici

Et si, tout simplement, le loup (Canis lupus italicus) n’avait jamais été présent dans la Nièvre…?