Sélectionner une page

La préfecture de la Savoie (73) confirme l’exécution d’un loup (Canis lupus italicus) sur la commune de Beaufort le vendredi 26 juillet 2019.

Il s’agit officiellement du 8ème loup abattu ou retrouvé mort, ce qui place ce département en 3ème position des tueurs d’espèce strictement protégée.

Le canidé a été exécuté par un industriel ovin dans le cadre d’un “tir de défense” (tir à tuer) autorisé par le Plan Loup de Nicolas Hulot.

Sur la commune de Beaufort en Savoie a été perçu plus d’1 million d’euros de PAC (sans parler des aides, subventions et indemnisations diverses) entre le 16 octobre 2017 et le 15 octobre 2018 (voir Telepac ci-dessous). L’industrie agricole est un business qui coute cher aux contribuables européens et français…

La Rédaction