Sélectionner une page

La Brigade Loup, dont le seul but est d’exécuter Canis lupus italicus, est venue en Saône-et-Loire, à la demande de la préfecture.

Les tueurs de loup ont formé les lieutenants de Louveterie et une trentaine de chasseurs volontaires, sans doute attirés par l’odeur du sang à venir.

Le message de la préfecture de Saône-et-Loire est clair ; il n’y a pas de place pour une espèce strictement protégée dans ce département !

Pour en savoir plus, cliquez ici

La Rédaction

arme-guerre-loup

Photographie d’illustration