Sélectionner une page

Suite à l’article [du Président du KDL] le 23 février 2019 sur l’utilisation de l’expression “Parc à loups” à propos du Sanctuaire Loups 79 et afin de lever toutes ambiguïtés dans l’esprit des gens, [le Président du KDL] a questionné ledit sanctuaire avec qui le KDL entretenait de (très) bonnes relations.

[Le Président du KDL] vous livre ci-dessous leurs réponses, expurgées de leur inutile agressivité :

[…] Tu sais très bien comment fonctionne le Sanctuaire et tu sais très bien comment fonctionne l’association . Si tu fais un post sur ton association pour te mettre en valeur auprès des tes membres je ne vois pourquoi je répondrais à ces questions. […] […] Il serait bien aussi que tu apprennes correctement sur les termes que tu emploies concernant les parcs Et pour ce qui est de la reproduction je ne suis pas à l’abri d’une personne qui te confie une louve soi disant stérilisée comme l’a fait ta grande copine Vanessa . Et je ne suis pas aussi censé refuser une louve pleine et en difficulté à mon sanctuaire .je ne vais pas non plus euthanasier les petits qui naîtront. […] […] Rodolphe je ne vois pas pourquoi le sanctuaire devrait te faire des comptes rendu. […]

L’ensemble des échanges avec le Sanctuaire amène le Bureau du Klan du Loup à 3 réflexions :
– pourquoi se cramponner à l’appellation “parc à loups” alors que dans l’esprit de la plupart des personnes (et aussi dans les faits…) les “parcs à loups” sont des structures à but financier (identique aux zoos et aux spectacles animaliers) ?
– pourquoi une réponse aussi ambigüe sur la reproduction ?
– et enfin, que cache une telle agressivité de la part de cette structure ?

N’ayant pas obtenu de réponses satisfaisantes, le Bureau du Klan du Loup a décidé de prendre ses distances avec le Sanctuaire.

Le Bureau du KDL regrette ce changement d’attitude alors que la France souffre d’un manque cruel de place de refuge pour les loups (trafic et spectacle animaliers principalement).

Enfin, le Bureau du Klan du Loup espère que le Sanctuaire retrouvera la voie de la raison et de l’apaisement en n’oubliant pas que seule compte la Cause Animale !