Sélectionner une page

Il y a 2 choses qui nous choquent dans cette campagne publicitaire du TCL Sytral Lyon contre le harcèlement dans les transports en commun :
– le spécisme crasse qui reprend l’un des clichés de l’Eglise sur la supposée lubricité du Loup (la « Bête du diable »)
– l’infantilisation des Femmes à qui le TCL explique que ce n’est pas un homme qui agresse mais le « Grand Méchant Loup » (cf. Le Petit Chaperon Rouge)

Lire la suite ici