Sélectionner une page

Le président des chasseurs sous protection policière après sa proposition de « piégeage des chats »

Lire la suite ici

Pour rappel, dans un “live” sur Facebook (4 mai 2020 sur la page Chasson.com), Willy Schraen disait à propos des opposants à la chasse :

J’aimerais bien qu’on en choppe quelques-uns (..) Il y a quelques coups de poings dans la gueule qui se perdent

Quelques jours plus tard, ce même Willy Schraen court se réfugier derrière les services de police…

Qui sème le vent, récolte la tempête !

La Rédaction