Sélectionner une page

Finalement sur les cinq gardes à vues, quatre suspects font l’objet d’une présentation devant un magistrat ce lundi après-midi [10/06/19].

Ces suspects ont été arrêtés samedi [08/06/19] en marge d’une manifestion près des arènes.

La plupart d’entre eux ont été placés en garde à vue pour participation à un attroupement malgré sommation de se disperser. Il s’agissait d’une manifestation de militants anti-corrida qui n’était pas autorisée.

Parmi eux, certains sont supectés d’avoir commis des violences sur des policiers ou de s’être rebellés lors de l’arrestation. De source judiciaire, l’on a appris que le parquet de Nîmes avait demandé le placement en détention des quatre personnes déférées en vue de leur jugement en comparution immédiate ce mardi.

Lire la suite ici