Sélectionner une page

Communiqué FrAC 08/06/2021

Depuis notre dernier communiqué,, le Front résolument Anti Chasse (FrAC) a renforcé, augmenté et stabilisé ses unités. Celles-ci sont maintenant toutes opérationnelles.

Le FrAC a mené des opérations conjointes avec des groupes italiens, suisses et allemands, particulièrement dans la lutte contre le braconnage organisé ainsi que lors de la tentative de saccage de la ville de Gap par les industriels ovins.
Sur ce dernier point, un affrontement a été évité de justesse lorsque les représentants de l’industrie animale ont décidé de lever leur blocus et de cesser leurs actions d’intimidation.

Le groupe EPIRE a réussi à intercepter plusieurs braconniers et à saisir et détruire du matériel.
Lors des nombreuses actions menées par EPIRE, il a été constaté qu’un certain nombre de braconniers agissaient pour des commanditaires qui sont clairement identifiés. Ces “donneurs d’ordres” recherchent de mets rares ou des trophées.

Le groupe SAQR a intercepté plusieurs braconniers et a saisi et détruit du matériel (radio, systèmes de visée et de visions nocturne, pièges, …).
Lors d’une opération, le groupe SAQR a eu 3 blessé.e.s dont un grave.

Le groupe EPONA a dépassé son objectif d’infiltration des FDC et ACCA.
Grâce à ces infiltrations, des informations sur des braconniers ont été transmises aux groupes EPIRE, SAQR et PIPISTRELLO.
Une unité du groupe EPONA a également pu détruire des pièges destinés à blesser (ou plus…) des cavalier.e.s et des VTTistes.

Un nouveau groupe a été créé en 2019. Il porte le nom de PIPISTRELLO.
Ce groupe, très majoritairement composé de femmes, a comme vocation la surveillance air/sol. Il est doté de 5 drones (1 de qualité professionnelle, 2 semi-professionnelles et 2 drones légers) et de nombreux pièges photos, pour le moment.
Des unités du groupe PIPISTRELLO ont été engagées dans le secteur de la vallée de Champsaur ainsi que le long de la frontière franco-italienne.
Cette surveillance a confirmé en images et en vidéos des pratiques illégales d’industriels ovins (souvent exerçant plusieurs activités plus ou moins déclarées).

Certains individus ou groupes se sont appropriés en leur nom les actions du FrAC. Nous les encourageons à continuer.
Nous encourageons tou.te.s les combattant.e.s de la Lutte pour la Libération Animale à s’approprier nos actions ; le FrAC ne les revendique pas.

Le Front résolument Anti Chasse (FrAC) remercie les nombreuses personnes (souvent des professionnel.le.s de la montagne) qui ont hébergé, nourri, soigné et soutenu nos différents groupes et unités.

Le FrAC va désormais diffuser ses communiqués via le site d’information INFO LOUP qui est plus adapté que celui d’une association (Le Klan du Loup, en l’occurence).

front résolument anti-chasse frac

ATTENTION ! Ceci n’est pas le logo ou l’emblème du FrAC ! Il s’agit d’une image d’illustration

Ceci est un communiqué authentifié du FrAC.

INFO LOUP tient à apporter les précisions suivantes :

Nous n’avons aucun lien avec le FrAC.
Nous ne connaissons pas les membres du FrAC.
Nous ne portons aucun jugement sur le FrAC.
Nous ne pouvons être totalement certain du sérieux et des buts du FrAC.
Le Klan du Loup ne relaiera plus les communiqués du FrAC.
INFO LOUP relaiera les alertes du FrAC avant de potentielles actions directes, dans l’unique but de prévenir tout risque d’incident.