Sélectionner une page

Un samedi d’octobre 2017, une habitante de Taussac de 69 ans, en Aveyron, était tuée accidentellement dans son jardin d’un coup de fusil de chasse alors qu’elle se trouvait derrière sa haie.

L’homme pensait avoir vu l’ombre d’un cerf bouger.

Lire la suite ici