Sélectionner une page

Un éleveur de sangliers de Saint-Alban-d’Ay en Ardèche a été condamné à 4000 euros d’amende. Il a reconnu avoir vendu des sangliers à des chasseurs qui les relâchaient dans la nature.

Lire la suite ici