Sélectionner une page

[…]
Car l’escalade est claire, depuis quelques semaines. Selon le syndicat, plusieurs dégradations ont eu lieu le mois dernier : des poubelles déversées devant les bureaux de l’ONCFS, à Foix, le 29 juin dernier [2019]. Des pneus crevés lors d’un constat sur un troupeau le 20 juin [2019], un pare-brise cassé le 26 juin [2019].

La tension est trop forte, et les agents n’en peuvent plus explique Pascal Wanhem, du SNE-FSU : “Ils en sont arrivés au point qu’ils ont informé leur directeur régional que cette mission d’expertise sur les dégâts sur les troupeaux ne sera plus assurée sur certaines communes du département”.

Ces communes sont : AUZAT, GOULIER, VICDESSOS, ASTON, SIGUER, GESTIES, MIGLOS, SEM, LERCOUL, LARCAT, SUC et SENTENAC, ORUS, LES CABANNES, LUZENAC, VERDUN, LASSUR, PERLES ET CASTELET, SAVIGNAC, GARANOU, CAZENAVE, SERRE ET ALLENS.

La situation préoccupe aussi la direction régionale de l’ONCFS. Un cap a clairement été franchi pour Nicolas Alban, le délégué Occitanie, qui dénonce les agissements d’un groupuscule : “Il est bien entendu que nous n’enverrons plus les agents [dans certaines communes], si les conditions de sécurité ne sont pas réunies”.

Lire la suite ici

Photographie d’illustration