Sélectionner une page

Lorsque l’on défend une cause, quelle qu’elle soit, on a le cœur chaud.

Certains agissements nous sont insupportables. C’est épidermique. Notre poil se hérisse, la chaleur monte et parfois aussi, les larmes.

A l’heure du numérique, les informations circulent vite, très vite… parfois trop vite.
N’a t-on pas vu des gens être menacés pour des faits qu’ils n’avaient pas commis ?

Lire la suite ici