Sélectionner une page

Suite aux morts de Guy Matter, 70 ans, et de son labrador, après avoir vraisemblablement été attaqués par d’autres chiens (traces de morsures), la préfecture a réagi et autorisé exceptionnellement l’abattage de “tout animal divaguant et dangereux par les services de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage”.

Lire la suite ici